Le Faubourg Malepère s’est développé historiquement le long de deux axes situés sur l’entrée Sud-Est de Toulouse : la route de Revel et la route de Labège ainsi qu’à proximité immédiate de la rocade.

Du fait de son urbanisation désordonnée, le quartier Malepère présente aujourd’hui le visage d’une entrée de ville très hétéroclite, mêlant zones naturelles, friches agricoles, habitat dispersé et zone d’activité étalée.

 

La transformation du Faubourg Malepère a pour ambition de constituer un quartier à part entière associant habitat, commerces de proximité et équipements publics. Il assurera une transition douce entre Toulouse centre et le contexte périurbain des communes voisines de Saint-Orens-de-Gameville, Quint-Fonsegrives et Labège, tout en préservant les espaces naturels et paysagers existants.

En chiffres

113 hectares 

20 ha d'espaces naturels et sportifs


421 776 m² de logements, soit environ 6 700 logements


90 000 m² de locaux d'activités
4 850 m² de commerces
19 100 m² d'équipements publics, dont un premier groupe scolaire en 2019


15 minutes en voiture du centre-ville de Toulouse

En bref

Aménageur : Oppidea
pour Toulouse Métropole


Urbaniste - Architecte : Ateliers Lion & Associés / Safège

 

Le faubourg, c’est ce qui est “fors le bourg”, en dehors de la ville, à ses côtés, le plus souvent le long des voies d’accès. Or, Malepère est un faubourg inachevé.

Le projet urbain conçu par l’Agence Ateliers Lion & Associés a pour ambition de faire émerger une véritable vie dans ce quartier Toulousain.

 

La transformation du quartier Malepère s’opérera sur le long terme dans une démarche de dialogue et de prise en compte des sites et des opportunités afin qu’émerge un quartier qualitatif offrant tous les usages attendus.

 

Seront alors proposés : une grande variété d'appartements, accès et desserte facile y compris par les modes doux, pôle de commerces de proximité, espaces naturels dans la continuité du quartier...

Médiathèque

Inauguration groupe scolaire Georges Mailhos - Faubourg Malepère

Photos du forum des projets urbains 2018

Photos du quartier - novembre 2017

Le projet

La préservation et la valorisation des espaces naturels

La première valeur du Faubourg Malepère est celle de la sauvegarde du patrimoine existant, dont fait partie le patrimoine naturel : les bosquets et haies seront préservés dans la mesure du possible. L’urbanisation se fera dans le respect de l’environnement naturel, intégré et valorisé dans l’espace public pour donner naissance à un paysage du faubourg contribuant à la qualité du cadre de vie.

Les grands espaces verts que sont le parc naturel de la Marcaissonne, le bois et les berges de l’Hers constitueront les piliers de la trame verte du quartier Malepère, lieux de loisirs et de promenade qui seront renforcés et valorisés par de nouvelles plantations et de nouveaux aménagements. L’espace public, par la création de traverses et de corridors verts, par exemple le long de l’allée centrale, créera une continuité et une cohérence entre ces différents sites.

Des programmes immobiliers diversifiés

Dans le contexte de forte attractivité démographique que connaît Toulouse, le Faubourg Malepère contribuera à répondre à la demande de programmes immobiliers par une offre diversifiée. L’opération d’aménagement privilégie la réalisation d’un quartier familial, principalement destiné à accueillir de nouveaux habitants (81 % d’habitat).

Le quartier devrait totaliser à terme 6 700 logements répondant à toutes les typologies d’habitat : immeubles collectifs, maisons individuelles et appartements intermédiaires, avec des densités variées, plus élevées en cœur de quartier, décroissant en se dirigeant vers l’extérieur. Le parc de logements sera réparti dans une volonté de mixité sociale : 30 % de locatif social, 15 % d’accession sociale à la propriété et 55 % de libre.

Des circulations plus fluides et plus douces

L’amélioration du réseau de circulation du Faubourg Malepère est l’un des points forts de l’opération d’aménagement. A l’intérieur du quartier, la création d’un réseau secondaire permettra de desservir les îlots d’habitation de manière cohérente. Il s’accompagnera du développement de pistes cyclables et d’axes de circulation douce desservant tous les équipements et les espaces naturels, notamment d’une grande allée centrale destinée à favoriser le transport non motorisé.

Ce réseau sera complété par la réalisation de la Jonction Est, un nouvel échangeur créant un nouvel accès au secteur et délestant celui du quartier Montaudran d’une partie de son trafic. Les deux voies principales que sont la route de Revel et la route de Labège, régulièrement embouteillées, ainsi que le chemin de Malepère seront requalifiées afin de fluidifier les circulations sur l’ensemble du Faubourg Malepère. Ces axes seront élargis pour accueillir des trottoirs plus agréables et des espaces de circulation pour les cycles.

Un projet à maîtrise foncière partielle

Toulouse Métropole a choisi de créer un projet à maîtrise partielle du foncier. C’est-à-dire qu’environ 30% du foncier nécessaire à la réalisation du Faubourg Malepère seront acquis directement par Oppidea, prioritairement en cœur de quartier et pour la réalisation des équipements publics. Les 70% restant seront acquis par les promoteurs auprès des propriétaires.

Le dialogue et la concertation sont donc placés au cœur du projet Faubourg Malepère afin d’impliquer tous les acteurs dans sa construction. Des ateliers d’échanges mensuels, des réunions publiques, ainsi que des balades urbaines sont organisés depuis ces dernières années. De plus, les élus de Toulouse Métropole peuvent, grâce à une charte partenariale, tenir l’ambition de qualité urbaine, architecturale et paysagère définie avec Ateliers Lion & Associés et Oppidea.

Les 5 phases de réalisation du Faubourg Malepère

Le calendrier de réalisation du Faubourg Malepère prévoit un phasage en 5 étapes échelonné sur une durée de 20 ans. Ce plan d’action progressif, élaboré au terme de nombreuses études et concertations, a l’avantage de proposer un urbanisme pragmatique, capable de s’adapter aux opportunités qui se présenteront tout au long de la vie du projet et du développement du quartier Malepère. Il organise au mieux la complémentarité entre les interventions d’Oppidea et des promoteurs. Il permettra enfin d’assurer un rythme de production d’appartements maîtrisé, raisonnable au regard d’évolution de la capacité des réseaux et en cohérence avec l’aménagement des espaces publics.

Locaux d'activités