Le quartier Parc de l’Escalette est situé à l’entrée Sud de la commune de Pibrac, en limite de la métropole toulousaine. Il se trouve au carrefour des deux axes structurants : la RN124 et la route express Toulouse-Auch ; à 5 min du centre de Pibrac et 15 minutes de l’aéroport.

L’ambition du projet est de favoriser l’accueil d'activités artisanales, petites industries et logistiques dans un cadre vert et de qualité. Le projet apporte également une attention particulière au lien avec les quartiers avoisinants de Pibrac déjà existants. Le quartier Parc de l’Escalette offre, en effet, un potentiel stratégique d’environ 48 hectares en périphérie directe des secteurs d’habitats et de la zone commerciale de Lengel.
 

Le quartier Parc de l’Escalette comprend donc des terrains destinés à l’accueil d’activités, mais également un programme immobilier situé à proximité des habitations existantes. Ces appartements et maisons individuelles s’installeront dans un écrin de verdure. La qualité paysagère de l’ensemble du quartier est en effet un enjeu important du projet.

En chiffres

48 hectares

25 hectares d'espaces verts


135 000 m² d'activités

28 000 m² de logements


1 crèche privée

Réaménagement partiel de l'ex RN124 (RD824) et création d'infrastructures secondaires

Gares de Pibrac et Brax

En bref

Aménageur : Oppidea

pour Toulouse Métropole


Urbaniste : SCE

 

Paysagiste : Complément Terre

 

Bureau d'étude : NALDEO

Le parti d’aménagement du quartier Parc de l’Escalette repose sur les grands principes suivants :

  • Rendre le territoire dynamique et attractif pour contribuer au rééquilibrage du rapport habitat/emploi
  • Proposer une offre d’habitat diversifiée (30% de logements sociaux, maisons individuelles, logements intermédiaires et collectifs)
  • Requalifier l’ex-route nationale en boulevard urbain
  • Organiser la transition entre le futur parc d’activités, les quartiers pavillonnaires et les projets environnants
  • Assurer une accessibilité optimale du quartier en améliorant le réseau de voirie existant
  • Intégrer le Parc de l’Escalette dans le grand paysage en préservant la biodiversité, rythmant les sites grâce à un arsenal végétal et valorisant le bâti protégé
     

Médiathèque

Photos des chantiers - octobre 2018

Photos aériennes - octobre 2018

Photos du quartier - octobre 2018

Perspectives 3D - 2012

Le projet

Un potentiel d’implantation pour les entreprises

Le quartier Parc de l’Escalette présente un potentiel unique d’implantation pour les entreprises. En effet, il se situe le long de l’ex-RN124 et de l’échangeur « Pibrac » de la voie rapide Toulouse-Auch. Il est proche du bassin de développement Ouest (Colomiers / Plaisance du Touch / Blagnac).

Il est également desservi par les gares TER de Pibrac et de Brax qui se situent à 3km. La diversité de la taille des parcelles disponibles permet une adaptation à de nombreuses activités.

Un écrin de verdure pour le parc d’activités

Les aménagements créeront une trame boisée, structurant le grand paysage et formant les clairières constructibles. Celles-ci accueilleront dans un cadre paysager de qualité et diversifié des entreprises : activités de petit artisanat, d’artisanat industriel et de petite logistique. 
La biodiversité sera préservée, comme par exemple un poirier centenaire ou l’espèce protégée du Rosier de France, et favorisée grâce aux nombreuses plantations dans le quartier Parc de l'Escalette.
 

Une programmation mixte pour dynamiser le territoire

Le quartier Parc de l’Escalette comprend trois grands ensembles. Le secteur situé au Nord de l’ex- RN 124 est destiné à l’accueil de petites activités d’artisanat. Celui situé au Sud regroupe des ilots destinés à l’accueil d’artisanat, d’artisanat industriel et de petite logistique. Le secteur à dominante habitat, est situé en franges Nord et Ouest du futur quartier de Pibrac, en liaison avec les quartiers limitrophes existants. 

Logements neufs

Les programmes immobiliers actuellement à l'étude, en cours de commercialisation ou en chantier

Bureaux

Locaux d'activités

13 lots disponibles suivant 2 grandes catégories de surface :

  • 7 lots de 1 200 à 4000m² destinés à l’artisanat, TPE, bureaux et services

  • 6 lots de 4 000 à 42 000m² destinés aux activités, petites industries et petite logistique