14 janvier 2019

Immobilier tertiaire : agréger services, qualité de bâti et durabilité au bénéfice des entreprises

Proposer du foncier ou des bureaux disponibles pour accueillir les entreprises fait partie des priorités d'Oppidea dans le cadre de la stratégie globale de développement économique portée par Toulouse Métropole. L'aménageur place en effet l'activité économique dans les quartiers comme une brique déterminante d'une mixité urbaine aboutie. Il incite à la construction de bureaux de qualité et à l'implantation de services attendus par les entreprises et leurs salariés. 

Les bureaux, locomotives pour animer les quartiers

Pause déjeuner : les salariés achètent un sandwich à la boulangerie, s'attablent à un restaurant, déposent leur linge au pressing. D'autres préfèrent se défouler à la salle de sport plutôt que flâner. Cela ne paraît rien, et pourtant ! L'animation du quartier entier par l’activité économique s'en ressent et Oppidea pousse à ce schéma lieu de vie / lieu de travail.

 

Toulouse Aerospace, commerces, bureaux, animation
Toulouse Montaudran Aerospace dispose de restaurants en pied d'immeuble, aux abords de la Place centrale. 

 

L'immobilier d'entreprise, et le tertiaire en particulier, est une brique incontournable de la mixité urbaine encouragée par l'aménageur. L’écoquartier Andromède, La Cartoucherie ou encore Toulouse Aerospace ont été précisément pensés en intégrant cette volonté et cet apport de population en journée, avec des bureaux et commerces en nombre. 

Proposer des services multiples aux entreprises et à leurs salariés

Pour rendre attractifs les nouveaux quartiers et attirer les entreprises et leurs salariés, plusieurs points cruciaux sont pris en compte. Le premier d'entre eux consiste à garantir une bonne desserte multimodale du lieu, que ce soit en voiture ou transports en commun.
Disposer par ailleurs de services, comme La Poste, des banques, voire des services restauration collective ou de partenaires logistiques, sont souvent des critères de poids pour décider une entreprise à s'implanter. Côté salariés, une salle de sport ou plus généralement des commerces (nourriture, cordonnier, pressing, café, etc.) peuvent séduire. Une crèche, des établissements scolaires, une maison de santé peuvent aussi constituer des plus indéniables !

Rendre possible la construction de ses bureaux… ou juste en intégrer !

Plusieurs solutions s'offrent aux investisseurs et entreprises. Celles-ci peuvent, si une cession foncière se réalise, construire leur propre bâtiment.  A Toulouse- Borderouge, les promoteurs Saint-Agne Promotion ou encore Nexity ont ainsi construit leur propre siège régional, tout près du pôle commercial de la Maourine, au pied du terminus du métro de la ligne B. 

 

immobilier tertiaire, Andromède Blagnac, bureaux, Safran
Le siège régional de Safran rassemble 5 activités et 1300 personnes, sur 25 000 m2 et 5 étages ultra modernes, dans l'écoquartier Andromède de Blagnac. 

 

D'autres entreprises/établissements peuvent quant à elles intégrer des programmes d'immobilier d'entreprises, comme celui que le groupe Carle a réalisé sur La Cartoucherie : son ensemble immobilier – réputé pour ses possibilités de modularité intérieure et ses loggias à chaque niveau - accueille notamment des services de Pôle emploi et de la Mutualité Sociale Agricole. Les services enfance et éducation de la mairie de Toulouse en ont fait de même et ont intégré le bâtiment Skyline (certifié HQE), réalisé par Icade à Borderouge. 

Des bureaux économes, modulaires, innovants avec Oppidea

A chaque fois, le cahier des charges proposé par Oppidea pour sélectionner les opérateurs des lots à construire comprend une forte composante sur le confort d'usage, l'ambition urbaine et architecturale, la qualité du bâti, le bien-vivre au travail, la maîtrise des coûts de fonctionnement ou encore l'adjonction de labels (Breeam, NF HQE, etc.).
Avec la construction du B612, Oppidea s'est inscrit en direct dans la problématique d'immobilier d'entreprise. Navire amiral du sud du quartier Toulouse Aerospace, visible depuis la rocade toulousaine, le bâtiment de 24 500 m2 incarne bien la vocation de ce quartier dédié à la recherche et à l'innovation. Il est aussi un concentré de l'attente de l'aménageur en termes de tertiaire : composante environnementale poussée, techniques innovantes, mutualisation de services, etc. Divisé en volumes, le bâtiment accueille plusieurs types d'activités et entités, en proposant des espaces différenciés (mutualisés, modulables, non cloisonnés ou très spécifiques, comme des labos).

 

B612, immobilier tertiaire, Oppidea, innovation
Le bâtiment B612, construit en propre par Oppidea, est un concentré d'innovations au service des usagers.

 

Retour à la catégorie Vivre