28 octobre 2019

Commerces de proximité : Oppidea s’engage pour la diversité

Oppidea, en tant qu’aménageur de quartiers mixtes à Toulouse, cherche à disposer d’une offre commerciale de proximité, attractive et diversifiée dans chacun. Ils sont un gage pour assurer le bien-vivre et confort du quotidien des habitants et usagers. Pour gagner le pari, plusieurs leviers existent qui en constituent les principaux ingrédients : merchandising ciblé, foncière, partenariat avec les acteurs immobiliers et institutionnels, mais aussi temps long. Explications.

Les commerces, élément clé pour la réussite des quartiers mixtes aménagés par Oppidea

Dans la plupart des quartiers mixtes qu'aménage Oppidea, les commerces de proximité sont au centre des réflexions et des enjeux. Elément clé du bien-vivre de tous, – habitants comme salariés ou usagers – les commerces de proximité apportent sociabilité et commodité au quotidien.

Qui n’apprécie pas d’aller chercher sa baguette de pain le matin, siroter son café après sa pause déjeuner en terrasse, se dépenser à la salle de sport en pied d’immeuble, ou encore porter son linge au pressing voisin de son bureau… Les commerces sont l’outil qui va favoriser la création de lien social, puis l’entretenir.
 

Andromède commerces

Ecoquartier Andromède à Blagnac / Beauzelle - Photo ©Lydie Lecarpentier


Dans le premier des écoquartiers de l’agglomération toulousaine aménagé par Oppidea, Andromède-Blagnac/Beauzelle, des commerces variés s’articulent avec des services de proximité à valeur ajoutée pour les habitants. Une vingtaine de commerces de proximité - dont le restaurant Monsieur Poule, la boulangerie Maison Blanchard , la cave à vin et fromage Le Bon Mélange , un tabac-presse, un bureau de poste, un bar à salade et salon de thé Jo & Angie – ont pu être implantés avec succès autour de la moyenne surface alimentaire Casino, suite au travail mené par une foncière constituée de deux acteurs locaux : impliquant Financière Teychené et Midi2i.

La même démarche a été mise en place à Vidailhan-Balma et à La Cartoucherie-Toulouse avec Immo Retail (filiale du groupe Carrere). Les commerces de Vidailhan, pratiquement tous ouverts, permettent aujourd’hui aux habitants et salariés de profiter d’une offre qualitative de proximité.

A l’écoquartier de La Cartoucherie – Toulouse, 4 commerces viennent de s’installer sur la première phase du quartier :

  • Epicerie Bio Les Comptoirs de la Bio,
  • Restaurant asiatique Bo Bun,
  • Auto-école Access,
  • Café Arcane, qui accueille aussi la conciergerie de quartier Allo Bernard.

Cartoucherie commerces

Ecoquartier La Cartoucherie à Toulouse - Photo ©Patrice Nin


Tous ces commerces seront complétés en 2021 par les rez-de-chaussée commerciaux de la place centrale du quartier (Carrefour Market, boulangerie, brasserie, salle de sports, pharmacie, etc).

Commerces de proximité : Oppidea pousse un merchandising exigeant et la complémentarité services pour créer l’émulation

L’implantation d’une moyenne surface alimentaire est le préalable qui va permettre d’attirer d’autres commerces ou services, que ce soit dans une galerie commerciale ou autour d’une place.

A Toulouse-Borderouge, l’implantation progressive des commerces de proximité contribue à l’attractivité globale du quartier. La démarche est révélatrice de ce que souhaite réaliser Oppidea sur le commerce de proximité : cibler avec justesse les besoins et répondre à toutes les attentes. Sur la place centrale, une offre mixte de commerces indépendants et de restauration s’est construite et vient animer la place en journée. L’installation d’activités médicales et para médicales avec une nouvelle maison de santé vient compléter l’offre commerciale pour donner à l’habitant, l’usager l’envie de s’approprier son quartier, de s’y sentir bien et d’y trouver toutes les commodités indispensables aux modes de vie urbain...
 

Borderouge commerces

Carré de la Maourine, quartier Borderouge à Toulouse - Photo ©Christophe Picci


Oppidea et la mairie de Toulouse ont œuvré de concert avec la foncière Borderouge (associant le promoteur Belin et Carrefour Property) et validé ensemble le plan de merchandising. Dans la galerie marchande des Maourines en prolongement de la place, pharmacien, opticien, salon de coiffure, salle de sport, pressing, et tout récemment institut de beauté sont venus s’installer, aux côtés du Carrefour Market.

L’outil foncière et le partenariat multi-acteurs d’Oppidea, pour installer durablement des commerces variés dans un quartier

Dans plusieurs quartiers aménagés par Oppidea, l’implantation et la gestion de commerces de proximité peut incomber à une foncière dans laquelle Oppidea assure le pilotage via sa nature de co-investisseur. C’est le cas depuis 2014 à Toulouse-Borderouge, place Micoulaud (foncière Micoulaud-commerces, avec la banque des territoires (ex Caisse des Dépôts et Consignations), ou encore à Empalot, avec la foncière Empalot commerces depuis 2013.
 

Empalot commerces

Quartier Empalot à Toulouse - Photo ©Carrere


A Empalot, Oppidea s’est associée à la Banque des Territoires et à un investisseur privé (Immo Retail - filiale de Carrere) spécialiste des locaux commerciaux. Ces partenariats permettent de travailler sur un temps long, avec des leviers pour favoriser l’installation durable des commercants, la plupart du temps installés dans des locaux anciens mais transférés vers de nouveaux locaux commerciaux neufs, adaptés aux spécificités de leurs activités. Les transferts des commerces s’accompagnent d’une nouvelle démarche…

"Via la foncière Empalot, nous proposons des loyers justes, avec un taux d'effort différencié qui correspond à chaque activité" précise ainsi Gilles Herrmann, Directeur des opérations chez Oppidea. Pour asseoir le succès des quartiers mixtes qu’il aménage pour Toulouse, Oppidea va poursuivre ce partenariat multi-acteurs sur les commerces.

Retour à la catégorie Vivre